Connect with us

Business

Lancer sa boutique en ligne – les étapes à suivre pour réussir

Avatar

Published

on

Lancer sa boutique en ligne – les étapes à suivre pour réussir

La création d’une boutique en ligne est un  véritable voyage riche en aventures. Une préparation en amont garantit sa réussite. Comment assurer le succès d’un site e-commerce ? Quels sont les étapes à suivre pour réussir le projet ?

Suivre une formation pour créer une boutique qui réussit

Le lancement d’un site e-commerce est similaire à tout autre projet de création d’entreprises. Si vous voulez développer vos compétences et réussir votre projet, une formation au préalable est indispensable. Cet url vous dirige vers une plateforme proposant une formation en création et gestion de boutique en ligne. Grâce à cette formation, vous pouvez mettre toutes les chances de réussite de votre côté. Tout au long de la formation, vous allez apprendre les outils et fonctionnalités indispensables pour l’e-commerce. Il faut noter que le secteur e-commerce est un domaine à la fois complexe et très volatil. Une formation de qualité est indispensable pour connaître les stratégies marketing à mettre en place et s’adapter aux nouvelles tendances. Cette formation vous aidera aussi à devenir autonome. Lorsque vous maîtrisez tous les outils, vous serez en mesure de mener à bien les opérations de base liées à la création et la gestion de votre site e-commerce.

Ouvrir un site marchand – les étapes à suivre

Après avoir acquis tous les bagages lors d’une formation, vous pouvez vous lancer dans la création de votre boutique en ligne.

Etude du marché

Avant de vous lancer, procédez d’abord à une étude de marché pour identifier les concurrents, leurs offres, leurs forces et leurs faiblesses. Prêtez également attention à la stratégie marketing qu’ils déploient pour conquérir leur cible. Réalisez un benchmark pour avoir une vue d’ensemble de ces différentes informations. Après cette étude du marché, vous pouvez créer votre propre marque. Faites le bon choix du nom, de l’identité visuelle et du logo afin d’attirer les clients cibles.

Mise en place d’une stratégie de référencement naturel

C’est une étape importante si vous voulez que votre boutique soit visible sur les moteurs de recherche. Faites une étude de mots-clés sur google en utilisant des outils performants comme Google Keyword Planner. Si vous utilisez des mots-clés pertinents, ce sera plus facile pour les moteurs de recherche tel que Google de comprendre la thématique de votre site marchand. Ils pourront également mieux cerner les produits ou les services que vous proposez. C’est aussi à ce stade que vous devez élaborer la stratégie de création de contenu. En intégrant une rubrique blog sur votre contenu, vous aurez la certitude que votre site est bien référencé.

Création de la boutique en ligne

Pour créer un site e-commerce, une multitude de plateformes est à votre disposition. Les plus connus sont Prestashop, Squarespace, Shopify, Magento Commerce, Wix et bien d’autres encore. Le choix des plateformes varie en fonction de l’activité. Pensez déjà aux solutions d’expédition des colis, à la politique de prix et aux stratégies de fidélisation des clients. N’oubliez pas de soigner tous les contenus de votre site, notamment les descriptions fiches produits et les photos. Les descriptions doivent aller droit au but et mettre en avant les informations importantes.

Définition des objectifs marketing

Comme les autres activités, vous devez fixer vos objectifs marketing et définir les indicateurs clés de performance ou KPI. Ces derniers se traduisent comme les étapes à suivre pour atteindre les objectifs. Dans le monde de l’e-commerce, les principaux KPI à prendre en compte sont : le taux de conversion, le taux d’abandon, le temps que l’utilisateur passe sur le site,  le prix de l’article vendu et le tarif  appliqué par le concurrent. Ces indicateurs permettent d’évaluer la rentabilité de l’activité et d’apporter des améliorations sur les stratégies.

Continue Reading

Business

Quels sont les atouts du parrainage des banques en ligne ?

Avatar

Published

on

By

les atouts du parrainage des banques en ligne

Choisir une banque en ligne permet d’économiser sur les frais bancaires en ayant un compte sans frais de tenue de compte et une CB gratuite à vie… ainsi qu’une prime de bienvenue en espèces pour la grande majorité des banques en ligne… mais attendez, il y a plus ! La plupart des banques en ligne ont un programme de parrainage qui permet aux clients de gagner de l’argent en recommandant leur banque à leurs amis et à leur famille. Quels sont les véritables avantages du parrainage des banques en ligne ? Les réponses dans cet article.

Des offres diversifiées

Le parrainage bancaire en ligne fonctionne de la même manière que tous les autres parrainages. Le parrain, déjà client, envoie un email ou un SMS avec son code de parrainage à ses futurs filleuls (famille, amis, etc.). Le filleul clique alors sur le lien ou le code fourni pour ouvrir un compte, qui comptabilise le parrainage. Les codes ou liens se trouvent dans l’espace client de la banque.

Toutefois, avant d’ouvrir un compte, il est recommandé de faire quelques recherches sur les banques en ligne. Comme vous êtes généralement embarqué pour quelques années, vous devez prendre la bonne décision.

Le parrainage d’une banque en ligne n’est pas toujours applicable à tous les produits. Par exemple, chez Hello Bank, le parrain et le filleul doivent tous deux disposer d’un compte courant. En revanche, il peut s’agir d’un contrat d’assurance-vie ou d’un compte boursier Fortuneo. En revanche, les comptes d’épargne et la Boursorama Banque ne sont pas disponibles. Par conséquent, le choix d’une banque en ligne doit être mûrement réfléchi.

Des primes au menu

Au-delà de l’argent, lors de l’ouverture d’un compte bancaire en ligne, les banques en ligne offrent d’autres avantages non négligeables comme un compte bancaire sans frais de tenue de compte, une carte bancaire sans frais et sans charges à l’étranger, une gestion simplifiée de ses opérations courantes via l’espace client web ou l’application mobile, et des services innovants comme le virement instantané et le blocage temporaire de la CB.

Vous pouvez économiser jusqu’à 400 € par an sur les frais bancaires en utilisant une banque en ligne, sans compter les primes de bienvenue et de parrainage.

Ce sont donc des avantages qui se cumulent à la fois pour économiser ses frais bancaires tout en gagnant de l’argent en parrainant ses proches. La banque en ligne peut être d’une aide précieuse en termes d’économies et d’augmentation du pouvoir d’achat.

Nous insistons sur le fait que la prime de bienvenue ou de parrainage ne doit pas être le seul critère de sélection de la meilleure banque en ligne, il faut plutôt considérer l’ensemble de l’offre et des conditions du compte bancaire : premier paiement, découvert, conditions de la carte gratuite, produits bancaires proposés, etc.

Parce qu’ouvrir un compte bancaire n’est pas chose aisée, l’équipe de ConnectBanque vous propose des comparatifs de banques en ligne et de néobanques pour vous aider à prendre la meilleure décision.

Pour plus d’actualité, visitez notre site.

Continue Reading

Business

Pourquoi avoir recours à un expert-comptable pour son entreprise ?

Avatar

Published

on

By

L’expert-comptable n’étant pas obligatoire pour une entreprise, certains managers ou chefs de société se demandent quels avantages ça offre d’engager ce professionnel. Pourtant, il apporte des avantages considérables : gain de temps, protection de l’entreprise, optimisation de la situation, gain de crédibilité, etc. Nous vous donnons ici quelques informations sur les principaux avantages qu’offre un expert-comptable.

Engager un expert-comptable vous permet de vous concentrer sur votre cœur de métier

C’est l’un des avantages fondamentaux qu’offre un expert-comptable à Paris. Ce professionnel permet à l’entrepreneur de dégager du temps pour se concentrer sur ses activités. Ce temps peut être dédié à son développement et à l’augmentation de la valeur ajoutée qu’il génère. Une fois qu’il a confié son travail comptable à un expert-comptable, il peut se débarrasser de certaines tâches répétitives et chronophages. De cette façon, il pourra mieux se préparer aux tâches qu’il ne peut pas sous-traiter. Il s’agit entre autres, de la gestion du personnel, de la gestion d’équipe, de la négociation et des partenaires (fournisseurs, clients), etc.

Pour solliciter ce professionnel il suffit de vous rendre dans un cabinet expert-comptable à Paris. En sollicitant ses services, il pourra s’assurer que toutes les déclarations dont il a la charge seront établies et transmises dans les délais fixés par la loi et que ses comptes annuels seront établis dans les délais. Cette solution est plus recommandée lorsque l’entrepreneur ne maîtrise pas la comptabilité. C’est-à-dire qu’il n’y prête pas une attention particulière ou qu’il n’a pas les connaissances nécessaires pour tenir une comptabilité appropriée.

Assurer la sécurité de son entreprise dans plusieurs domaines

D’abord au niveau comptable, les experts-comptables sont les seuls professionnels habilités à tenir les comptabilités des entreprises. Ce professionnel possède toutes les connaissances et tous les diplômes nécessaires pour faire une bonne comptabilité selon les lois et normes en vigueur. Sur le plan fiscal, l’expert-comptable peut réaliser correctement les différentes déclarations auxquelles l’entreprise est assujettie. De même, ce professionnel des chiffres est habilité à effectuer toutes les procédures juridiques liées aux statuts de l’entreprise.

Optimiser toutes les décisions de l’entreprise

Les experts-comptables accompagnent les entreprises et leurs dirigeants à toutes les étapes du développement de l’entreprise, y compris la création ou la reprise d’entreprise. Ils apportent leurs savoirs aux dirigeants pour optimiser la situation juridique, financière et sociale de l’entité. La mission d’un professionnel travaillant dans un cabinet d’expert-comptable à Paris n’est donc pas seulement de donner des conseils, mais surtout de donner de bons conseils.

Permet de gagner en crédibilité

La présence d’expert-comptable au sein d’une entreprise est une situation rassurante pour l’administration fiscale. En effet, il ne permet pas aux entrepreneurs de faire ce qu’ils veulent. Au cours de sa mission, il doit respecter une série de dispositions énoncées dans le Code d’éthique. Il est formé pour appliquer des procédures particulières en cas de fraude, de blanchiment ou de détournement de fonds.

Continue Reading

Business

Investir malin pour préparer son avenir : comment s’y prendre ?

Avatar

Published

on

By

Investir malin

Le concept « investir malin » devient en quelque sorte une forme d’adage prisée par tous ceux qui veulent fructifier leur capital et ainsi préparer leur avenir. Il est tout à fait possible d’utiliser votre argent dans un domaine précis avec lequel vous êtes très familier et vous avez les compétences requises pour vous y lancer efficacement. Voici quelques astuces pour garantir le succès dans votre lancée.

Placer son argent dans une société foncière

Les apports en numéraire à une société immobilière solidaire active dans le domaine du logement social ou agricole donnent droit à un avantage fiscal de 18 %. Le taux majoré de 25 %, quant à lui, est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. Le versement maximum pour les contribuables célibataires est de 50 000 €, et le versement maximum pour les contribuables mariés ou pacsés est de 100 000 €. Les titres doivent être conservés pendant une période de cinq ans.

Souscrire à une société de financement du cinéma et de l’audiovisuel

Vous allez faire des économies d’impôts en finançant ou en distribuant des œuvres cinématographiques… L’adhésion à la Sofica (société de financement du cinéma et de l’audiovisuel) vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 30 % sur votre investissement. L’investissement est limité à 25 % des recettes plus 18 000 €. Ces dispositifs doivent être conservés pendant un minimum de cinq ans. Si vous investissez dans des sociétés qui ont pris des engagements spécifiques, votre réduction d’impôt passe à 36 % ou 48 %.

Profiter d’un abattement fiscal en souscrivant au capital d’une PME

Les souscripteurs au capital des PME ont droit à une réduction d’impôt de 18 % sur l’investissement conservé, dans la limite de 50 000 euros par an pour les célibataires et de 100 000 euros pour les mariés ou les partenaires civils. Pour les augmentations de capital, le contribuable ne peut pas être associé ou actionnaire de la société. Le taux de réduction d’impôt sera porté à 25 %, comme le prévoit la loi.

Bénéficier d’un allègement fiscal avec l’option forêt

L’achat de bois, de forêts et de terrains reboisés est exonéré d’impôts à hauteur de 5 700 euros ou 11 400 euros (pour un couple).

Les avantages fiscaux ne sont pas les seuls. Sous certaines conditions, l’IFI ne conserve que 25 % de la valeur de la forêt. Bien qu’investir malin de cette manière n’ait pas la même valeur qu’un appartement bien situé, il constitue un élément important de la préservation du capital.

Investir dans le FIP

L’épargne des ménages est réinvestie dans les entreprises par les Fonds d’investissement de proximité (FIP). Les souscriptions donnent droit à une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 12 000 euros en fonction du montant du versement (24 000 euros pour les personnes mariées ou pacsées). Toutefois, à compter de la date d’entrée en vigueur de la loi, le taux de réduction d’impôt de 18 % à 25 % sera prolongé jusqu’en 2021. À compter de la date de souscription, la part doit être conservée pendant cinq ans. L’avantage fiscal ne s’applique pas aux titres détenus dans un plan d’épargne en actions (PEA), un compte PME innovation, un plan d’épargne salariale (PEE, PEI, PERECO) ou un plan d’épargne retraite (PER).

Le concept « investir malin » devient en quelque sorte une forme d’adage prisée par tous ceux qui veulent fructifier leur capital et ainsi préparer leur avenir. Il est tout à fait possible d’utiliser votre argent dans un domaine précis avec lequel vous êtes très familier et vous avez les compétences requises pour vous y lancer efficacement. Voici quelques astuces pour garantir le succès dans votre lancée.

Placer son argent dans une société foncière

Les apports en numéraire à une société immobilière solidaire active dans le domaine du logement social ou agricole donnent droit à un avantage fiscal de 18 %. Le taux majoré de 25 %, quant à lui, est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. Le versement maximum pour les contribuables célibataires est de 50 000 €, et le versement maximum pour les contribuables mariés ou pacsés est de 100 000 €. Les titres doivent être conservés pendant une période de cinq ans.

Souscrire à une société de financement du cinéma et de l’audiovisuel

Vous allez faire des économies d’impôts en finançant ou en distribuant des œuvres cinématographiques… L’adhésion à la Sofica (société de financement du cinéma et de l’audiovisuel) vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 30 % sur votre investissement. L’investissement est limité à 25 % des recettes plus 18 000 €. Ces dispositifs doivent être conservés pendant un minimum de cinq ans. Si vous investissez dans des sociétés qui ont pris des engagements spécifiques, votre réduction d’impôt passe à 36 % ou 48 %.

Profiter d’un abattement fiscal en souscrivant au capital d’une PME

Les souscripteurs au capital des PME ont droit à une réduction d’impôt de 18 % sur l’investissement conservé, dans la limite de 50 000 euros par an pour les célibataires et de 100 000 euros pour les mariés ou les partenaires civils. Pour les augmentations de capital, le contribuable ne peut pas être associé ou actionnaire de la société. Le taux de réduction d’impôt sera porté à 25 %, comme le prévoit la loi.

Bénéficier d’un allègement fiscal avec l’option forêt

L’achat de bois, de forêts et de terrains reboisés est exonéré d’impôts à hauteur de 5 700 euros ou 11 400 euros (pour un couple).

Les avantages fiscaux ne sont pas les seuls. Sous certaines conditions, l’IFI ne conserve que 25 % de la valeur de la forêt. Bien qu’investir malin de cette manière n’ait pas la même valeur qu’un appartement bien situé, il constitue un élément important de la préservation du capital.

Investir dans le FIP

L’épargne des ménages est réinvestie dans les entreprises par les Fonds d’investissement de proximité (FIP). Les souscriptions donnent droit à une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 12 000 euros en fonction du montant du versement (24 000 euros pour les personnes mariées ou pacsées). Toutefois, à compter de la date d’entrée en vigueur de la loi, le taux de réduction d’impôt de 18 % à 25 % sera prolongé jusqu’en 2021. À compter de la date de souscription, la part doit être conservée pendant cinq ans. L’avantage fiscal ne s’applique pas aux titres détenus dans un plan d’épargne en actions (PEA), un compte PME innovation, un plan d’épargne salariale (PEE, PEI, PERECO) ou un plan d’épargne retraite (PER).

Pour plus d’actualité, visitez notre site.

Continue Reading

Copyright © 2022